LA GOMERA

Une île vierge,des forêts luxuriantes.Le paradis des marcheurs,des « Bons marcheurs », l’île est escarpée difficile,en fait, un immense volcan.Christophe Colomb y fit escale plusieurs fois dans ses voyages vers les Amériques.Un cratère gigantesque.De San Sebastian (la capitale) la route de Valle Gran Rey s’éléve dans les hauteurs de l’ile.
Les montagnes encore envahies de brume révèlent peu à peu les sommets.Au centre de l’île la « laurisilva »,le Parque de Garajonay « Patrimoine mondial ».En descendant vers l’océan on rencontre au hasard des « Barrancos » (ravins fertiles) on aperçoit quelques fermes tranquilles et bananeraies.Profitant de l’humidité des Alizés les falaises arides laissent place à une végétation de plus en plus exubérante.Le Barranco del Valle Gran Rey ,un ravin rayé de terrasses verdoyantes. Impressionnant.Les plages y sont rares,La playa de la Caleta est la plus grande,avec la statue d’un Guanche (premier habitant de l’île).Et des fleurs partout ..magnifique GOMERA.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s